Nouss-Nouss

Voyages au Maroc pour la Solidarité internationale

a | A
Vous êtes ici : Accueil / Nos actions au Maroc

Etre Bénévole à l'Ultra Trail Atlas Toubkal

Une expérience fabuleuse - oct 2016

Catherine breysach

Fin de notre action "chauffe eau" pour la vallée d'Ousserteck

Le dernier village équipé est Tenouard

catherine breysach

5 villages de la vallée ont été équipés en chauffe eau, pour que chaque foyer prélève moins de bois de chauffe . Ce projet participe à la reforstation de ce massif et freine l'érosion des sols.

Solidarité en moniteurs de ski

Moniteurs de ski du Lac blanc
Les moniteurs de ski de la station du Lac Blanc des Vosges solidaires avec les moniteurs de ski de Oukaimeden.
 

Un pont entre l'Italie et le Maroc

Catherine BreysachCathy BreysachCathy Breysach


















Quand les hommes et les compétences se rapprochent, les montagnes en profitent!
Les moniteurs de ski en formation pour accueillir avec les qualités et les compétences réquises des skieurs sur la station de l'Ouka.

Angelo Bellobono (Atla (s)now) lie l'art et les activités sportives...une belle alchimie qui fait ses preuve.

Une Ecole de Ski à l'Ouka

le projet d'Angelo Bellobono d'Atlasnow

catherine BreysachCatherine Breysach

















Il est question d'implanter l'école de ski / Location de matériel dans ce module qui sera déplacé au bas des pistes.
Angelo Bellobono sera sur place début janvier pour former et évaluer les moniteurs. Il s'agit de leur enseigner la technique et la pédagogie pour en faire de bons professionnels de la montagne.
L'engagement moral des jeunes former est d'organiser un stage de ski pour les enfants de la vallée. Affaire à suivre et à soutenir!

Le démarrage d'une pépinière à Gliz

Faire prendre conscience aux habitants qu'ils peuvent intervenir sur leur environnement, le protéger et faire en sorte de laisser un patrimoine à leur enfants.
Les plantations sont effectuées sur des parcelles appartenant aux habitants. Brahim Id Ali a planté l'hiver dernier les premiers plants qui constituent la première pépinière sur ce site. La surveillance de ces espèces doit être quasi quotidienne pour atteindre un taux de réussite qui avoisine les 40% des plants mis en terre.



  Entourer le plant de cailloux plats permet de récupérer en entonnoir  l'eau de pluie, la rosée du matin et le brouillard.


Le projet de pépinière à Gliz

Pour lutter contre la déforestation

 
                                         Un thuya                                                                Le village de Gliz


A Gliz comme ailleurs dans ce massif, le problème de la déforestation est très présent puisque la consommation de bois est supérieure à la production. Cette surexploitation s'accompagne par une absence quasi totale de régération.

Pour remédier à ce problème et aussi pour sensibiliser les villageois à l'environnement et trouver avec eux des remèdes, nous souhaitons mettre en place une pépinière qui est une étape indispensable pour toutes les essences qui ne peuvent pas se reproduire naturellement. Les chèvres par exemple sont très agressives avec les jeunes plants.

L'arbre permet de fixer les sols. Jacomo nous raconte : " Par les nuits d'orage, on ne dort plus, tout le monde a peur de voir sa maison partir dans des éboulements de terrains."
L'arbre permet aussi de fixer des populations puisqu'il engendre de l'activité économique, permet des cultures, l'irrigation des sols, la reconquête des prairies pour faire paître les animaux.

Merci de soutenir ce projet de quelque nature que ce soit.




Une pousse de thuya, un exploit dans cette terre aride. Elle est protégée par un empilement de pierres construit par un habitant de Gliz qui lui donne la lumière nécessaire pour pousser et d'être protéger contre les chèvres et moutons.

                   

                                                                                                                  Genevrier

 

Le genévrier thurifère en péril.

La forêt de genévriers couvrait l'ensemble du Haut Atlas. Les spécimens intacts sont devenus plus rares du fait des prédations. Il représente l'essence forestière la plus résistante aux conditions climatiques très sévères de ces milieux. Il peut atteindre exceptionnellement 3400m d'altitude.
C'est arbre est aujourd'hui menacé.
La première menace est la surexploitation de cet arbre en bois de chauffage par la population montagnarde dont la démographie n'a cessé de croitre.  Cet arbre se régénère difficilement dans le milieu naturel et sa croissance est lente. Les quelques très rares plantules sont broutées par des troupeaux ou emportées par décapage lors des orages ou encore n'arrivent pas à survivre à la sécheresse estivale.
Pour toutes ces raisons notre projet de faire pousser le genevrier en pépinière devient indispensable à la survie de cet arbre sur ce massif.


 
















Les habitants de Gliz sont prêts à mettre à disposition du projet un bout de leur terrasse.

Collecte de vêtements

La boutique de Nouss Nouss





catherine BreysachCatherine Breysach


Pour rendre plus accessibles les vêtements et chaussures d'hiver nous avons décidé d'ouvrir un point de distribution à Oukaimeden. Les plus nécessiteux peuvent s'habiller chaudement pour l'hiver gracieusement , les autres participent au financement de nos projets en donnant la pièce. Le stock de vêtements a été très largement abondé par la collecte de l'association savoyarde de Onnion qui se nomme la Larme à l'oeil.

Exposition à Marrakech

De Nov à Avril 2015


Le haiti est en place, il siège aux cotés d'autres tentures réalisées par des artisites.
Bravo aux femmes de Gliz qui ont réalisé cette oeuvre avec tout leur coeur et leur complémentarité.

Visible à la fondation Dar Bellarj à Marrakech

cathy. breysach

Les Dalons Galopants Mobilisés

En Marge de l'UTAT qui est un ultra trail de plusieurs parcours 105 km,42km et 26 km les Dalons Galopants Mobilisés ont collécté des fonds pour équiper plusieurs classes dans la vallée d'Ousserteck, notamment à Gliz et à Tiddli.
Mobilier et fournitures scolaires ont pu être achetés et livrés.

Pour Nouss Nouss c'est une nouvelle forme de partenariat qui est fort appréciée. Pour notre association il est important de soutenir les instituteurs de cette zone , d'améliorer leur condition de travail pour les espérer les fixer sur ce territoire.


Le début de l'art diffus

Chez Omar le cuisinier

cathy.breysach

Clin d'oeil pour Angelo Bellobono!

Dans une rue de Gliz...le début de l'art

Maison de Omar le Cuisinier

Oeuvre de RNB

:)

L'association "La larme à l'oeil"

Arrêt dans une classe pour faire de la prévention bucco dentaire

L'association La larme à l'oeil" a collecté 570 kg de vêtements chauds pour les habitants de la vallée.
En marge de l'UTAT, l'équipe féminine a visité le village et en a profité pour faire une courte leçon de prévention bucco dentaire.

Merci les filles!!

L'école d'Imzour

Panneaux solaires et éolienne en perspective

Ecole d\'Imzour à 2144m (Ecole-d--imzour)Enfants des hameaux de Imzour , Gliz et Agadir




C'est une école perchée au dessus d'Imzour. On y vient qu'à pied et l'hiver il y fait si froid que cela décourage les maitresses et les enfants.
De jeunes lycéens savoyards et leurs professeurs se mobilisent pour équiper cette école de panneaux solaires et d'éolienne. De quoi rendre plus accueillants ces lieux et éviter les ruptures d'enseignement dues aux conditions climatiques.

En marge de l'UTAT des athlètes et leurs familles ont aussi à coeur d'apporter leur contribution et de belles collectes s'organisent sous la forme financière, de matériel scolaires et de vêtements.
Bravo à tous, ensemble on va plus loin!

Mohamed El Hajel le sous préfet de cette région.

Catherine Breysach et le Caid d\'Asni

"Je vous remercie infiniment pour tout ce que vous faites en tant qu'association et en tant que personnes qui croient aux valeurs et aux principes  de la solidarité et de la fraternité humaine et je serai toujours à votre disposition pour le bien de la population locale dans le cadre d'un développement durable basé sur l'amélioration de la situation de l'Homme tout en respectant la terre. "
Cordialement
Mohamed El Hajel

Rencontre avec Aniko Boehler, Cyrille Sismondinis et Angelo Bellobono


Aniko Boehler est anthropologue et directrice - fondatrice de Morocco Expérience et Projects. Elle a créé en mars 2013 Matter of Act avec d'autres partenaires dans le but de fédérer officiellement le projet "Mountain Propre" et d'exporter ce concept ailleurs au Maroc et dans d'autres pays rencontrant des problématiques similaires.

Un partenariat avec Mountain propre favoriserait la mise en place d'un projet pour la collecte et le ramassage des déchets dans les villages de la vallée d'Ousserteck.

http://www.mountainpropre.org/gestion-des-dechets/contexte/?lang=fr





De gauche à droite brahim Idali, Cyrille Sismondinis, Véronique Jeanmougin, Cathy Breysach, Aniko Boehler et Laurence Urban.







  Cyrille Sismondinis est co organisateur de UTAT qui est un évènementiel sportif de trail sur 3 distances le 105 Km , le 42km et le 25km,  il souhaite faire découvrir le Haut atlas marocain via les valeurs de respect et d'hulimité que représente le trail.
Nous partageons avec lui la même vision de développement de ce site en respectant les logiques locales, la culture, le patrimoine, l'histoire des femmes et des hommes qui habitent dans cette vallée.

http://www.atlas-trail.com/index.php?idpage=131



Angelo Bellobono travaille à New york, à Rome et au Maroc il est promoteur de l'association Atla(s)now dont une des actions est de proposer l'implanter des élèments artistiques partout ou cela est possible. Il appelle cela l'art diffus.

Cette idée permet non seulement de découvrir la région d'Oukaimeden par le treck, le ski ou le trail , mais aussi par l'art qui fera certainement venir un autre public.

http://www.atlasnowproject.com/activities%20ski.html

Les réunions avec les habitants se multiplient

Prise de conscience de la maîtrise de leur environnement




Réunir les habitants est indispensables pour mesurer si l'objectif recherché est bien compris par tous. Ces réunions durent des heures, ce qui nous étonne à chaque fois c'est l'attention, la concentration et le respect que chacun a vis à vis de l'autre.

Les pièces dans le Haut Atlas ne sont pas chauffées en hiver. Les réunions se font sous des couvertures. Marrant non?

En mémoire à Patrice Simon, Fondateur de l'hôtel "Le Courchevel" à Oukaimeden

2013 - Nous avons le soutien de l'association pour les Enfants d'Oukaïmeden



Mohamed Ait El Haj originaire de Tidli de la vallée d'Ousserteck et Gardien Cuisinier depuis 2005 de l'hôtel "le Courchevel" d'Oukaïmeden a fait le lien entre l'association Nouss Nouss et l'association pour les enfants d'Oukaimeden qui recherchait une association support pour monter des actions en faveur de la population habitant à proximité de l'Ouka.


Grâce au sérieux coup de pouce occasionné par les dons collectés par l'association pour les enfants d'Ouka en mémoire à Patrice Simon Fondateur de l'Hôtel "Le Courchevel" à Oukaïmeden et décédé à Lille le 12 septembre 2012, nous avons pu restaurer les tableaux scolaires et évaluer les besoins en matériel de ces 3 classes.









Le don de l'association pour les enfants d'Oukaïmeden nous a permis de finir d'équiper les foyers de Gliz, Imzour et Agadir en chauffe eau afin de réduire la consommation de bois de chauffe. La poursuite de notre projet est de planter plusieurs pépinières dans les jardins des particuliers de façon a protéger les jeunes plants des chèvres et de mettre en place un sythème d'arrosage économique en goutte à goutte.

















L'arrivée des nouveaux chauffe eau nécessitera un contrôle des installations conforment au règle de sécurité.
69 foyers et 3 mosquées ont été équipés depuis 1an 1/2, ce qui représente une belle performance pour notre association.

Nous adressons tous nos remerciements à Vadim Simon pour son choix pertinent et l'aide apportée aux habitants par la collecte de dons.

104 foyers sont équipés d'un chauffe eau des villages de Gliz, Imzour Agadir et Tiddli.



L'arrivée du chauffe eau a encourgé des travaux             Philippe notre pompier contrôle la sécurité
                                                                                                       des installations


La visite des lieux pour voir la progression de notre action s'imposait. La tournée des chauffe eaux a été un moment incroyablement riche en échanges , mortelle en fatigue physique et au bout du 15ème thé nous avons décliné toutes les offres.
Avec l'arrivée des chauffe eaux , le maçon du village a installé un plan de travail aux femmes qui leur permet de faire la cuisine et la vaiselle debout. Avant cela, elles étaient accroupies et manoeuvraient avec des bassines. Certaines tables de travail étaient déjà recouvertes de carrelage.
D'autres ont installé un pommeau de douche , c'est une petite révolution dans le village et un luxe suprême d'avoir la douche chaude à domicile.

Nous sommes contents de participer à un tel changement de comportements et d'habitudes.....il nous reste 27 foyers à équiper. Merci à tous les nouss nouss pour toutes vos contributions.

                                  Un grand changement dans les intérieurs des maisons

Equiper les premières familles en chauffe eau. Ausrüsten der ersten Familien mit Durchlauferhitzern.

Pour s'attaquer au problème de consommation du bois. Um das Problem des Holzverbrauchs anzupacken.

 
   L'arrivée des premiers chauffe eau dans les foyers. En janvier 2012, 10 autres équipements vont être
   installés et nous allons rencontrer les familles pour évaluer l'usage de ces installations et la réduction
  de consommation de bois.

  Die Ankunft der ersten Durchlauferhitzer in den Haushalten. Im Januar 2012 werden 10 weitere
 Geräte
installiert und wir werden dann die Familien aufsuchen, um den Gebrauch dieser Anlagen
  sowie die Verringerung des Holzverbrauchs zu bewerten.



"Tous les projets sur les bois doivent se réduire à tâcher de conserver ceux qui restent, et à renouveler une partie de ceux qui sont détruits. Il faut commencer par examiner les moyens de conservation, après quoi nous viendrons à ceux de renouvellement."      Extrait du livre de Jean Giono "l'homme qui plantait des arbres".

„Alle diese Waldprojekte müssen sich darauf beschränken, alles zu tun, um die restlichen Wälder zu erhalten, und einen Teil derer, die bereits abgeholzt worden sind, wiederherzustellen. Wir müssen damit anfangen, Wege der Erhaltung zu prüfen, worauf wir uns zukünftig denen der Wiederherstellung zuwenden werden.“ Auszug aus dem Buch von Jean Giono: „Der Mann, der Bäume pflanzte“.



Nouss-Nouss a décidé d'équiper tous les foyers d'un chauffe eau, pour réduire la consommation de bois qui est utilisé pour la cuisine, l'hygiène corporelle, la lessive et le chauffage. Ces chauffe eau sont instantanés et fonctionnent au gaz qui n'est pas cher au Maroc.

Nouss-Nouss hat beschlossen, alle Haushalte mit einem Durchlauferhitzer auszurüsten, um den Verbrauch von Holz, das in der Küche, für die Körperhygiene, sowie für Wäsche und Heizung benutzt wird, zu reduzieren. Diese Durchlauferhitzer sind eine Sofortmaßnahme und funktionieren mit Gas, das in Marokko billig ist.



Nous aurions voulu privilégier les équipements solaires mais ceux ci sont trop honéreux et pas assez efficaces dans cette région qui peut être très enneigée ou sous le brouillard.

Wir hätten gerne Solaranlagen vorgezogen, aber in dieser Region sind sie zu kostspielig und weisen da wegen häufigen Schneefalls und Nebels einen zu geringen Wirkungsgrad auf.













Zineb, notre interprète.



Pour trouver du bois il faut aller de plus en plus loin pour trouver "la forêt", cette corvée représente 4h de travail, les fagots pésent de 15 à 20kg.

Université Populaire dans le Haut Atlas

Basée sur l'échange des savoirs.

Lors de chaque voyage nous nous arrêtons à Gliz pour partager avec la population locale le quotidien en participants à diverses tâches. Celles-ci nous permettent de découvrir ce peuple, sa culture, ses activités. Cet échange est toujours surprenant et très enrichissant, il passe par le partage des recettes de cuisine, aux travaux dévolus aux femmes, aux séances de maquillage, à la découverte des chants et des rythmes, de la langue des berbères , sans oublier la découverte des chemins de randonnées.

















Confectionner des crêpes et galettes.















 
 

Se faire maquiller par Aïcha, ou encore participer à la corvée de bois, ou au tissage.

 














 
Amener les bêtes au paturage ou tisser des tapis.















 
 
Partager la langue et la musique













 
 

Sensibiliser à l'environnement et motiver les personnes à le préserver.












 




Découvrir des chemins de randonnées et le massif
 
















Partager de bons moments ensemble, se souvenir de la dernière visite.


 

La prévention bucco-dentaire pour les enfants


                                                                                                   Nous avons réussi à équiper chaque enfant de deux brosses à dent, l'une se trouve à l'école et l'autre se trouve à la maison. L'action consistait à réaliser une intervention en milieu scolaire en partenariat avec les maîtresses pour relayer l'information et faire l'interprête. Nous comptons sur elles pour éviter que l'arracheur de dents du village ait à sévir.

Pour la petite histoire, lors de notre séjour l'arracheur de dent a eu une rage de dent que nous avons soulagée grâce au paracétamol. Nous lui avons expliqué l'intéret de garder ses dents, la fonction de celles-ci, etc...Il n'avait pas conscience de tous ces aspects et dorénavant il allait moins utiliser sa pince.





Tous les 6 mois, une visite dans les classes s'impose pour remobiliser les enfants autour de l'hygiène dentaire.

D'autres actions au Maroc

2011- les premiers contacts avec les femmes d'Imzour.

Cette année là, nous avons privilégié un atelier patchwork pour rentrer en contact avec les femmes et jeunes filles. Elles n'ont eu aucun mal à créer et réaliser un carré de patchwork, on aurait pu penser que la barrière de la langue serait un obstacle. La technique de superposition des tissus a  été comprise et le reste n'était que du bonheur d'être ensemble pendant un long moment.

En 2012 nous avons constaté qu'elles ont toutes fini leur ouvrage.



 












2011- Des bonnets pour le haut Atlas

 












Cette action est née à Colmar, elle a permis à de nombreuses personnes âgées de mettre leurs compétences au profit d'une cause. Elles ont tricoté une quantité impressionnante de bonnets, chaussettes qui ont été vendus lors de manifestations de rue et distribués dans les villages autour d'Oukaïmeden.
Ce projet a été primé par la fondation Robert Bosch et a réuni durant toute une année 40 tricoteuses d'Alfeld (seniorenbüro d'Alfeld-Allemagne du Nord) 22 du club solidarité tricot de l'Espace Bel Age de Colmar (APALIB') et quelques personnes âgées qui vivent dans les fermes éloignées de toute structure d'animation.

http://www.apalib.fr/fr/actualites-apalib/a-la-une13.html